Mask up

Mask up est la capture de l’image que renvoie le miroir. Image fardée, masquée, transfigurée. Image en mouvement, visage en mutation. C’est l’histoire courte d’une identité qui évolue au fil du démaquillage, c’est la (dé)monstration d’une image qui se décompose, se métamorphose.

C’est également un jeu du “je” qui se met à nu. Pas tout à fait. Parce que le visage qui se “démasque”, ne s’offre jamais dans sa totalité au regard. Il se voile, se cache derrière ce qui reste du masque dissolu.